yonatan gat & the eastern medicine singers

MONTRÉAL
WORLD/AVANT-GARDE

maxresdefault.jpg

L’éruptif guitariste new-yorkais aux origines israéliennes entretient une relation privilégiée avec le Québec depuis le chaos rock n’ roll de son ancien groupe Monotonix, dont il canalise l’énergie confrontante dans de vertigineuses compositions exploratoires en solo depuis 2014. Paru en avril dernier, Universalists, son 2ème album, est une affaire ambitieuse, psychédélique, chamanique, favorisant des expérimentations intercontinentales (i.e. italiennes, espagnoles, balinaises), appuyée par les Eastern Medicine Singers, troupe de chant, danse et percussions autochtone de l’est des États-Unis.